🎁 -10% sur votre 1ère commande avec le code BIENVENUE10  💳 Paiements sécurisés

Fais pas ci, fais pas ça... Comment réagir face aux bêtises ?

Publié par Alexia CASSINADRI le

Fais pas ci, fais pas ça... Comment réagir face aux bêtises ?

Comment ça vous n’avez jamais fait de bêtises lorsque vous étiez petits ? Toujours sages comme des images ? Je ne vous crois pas…

Quoi qu’il en soit, même si votre mémoire vous fait défaut, je suis certaine que, comme tous les parents, vous vous êtes à un moment donné posé la question :

 

Comment réagir face à une bêtise de mon enfant ?

Comment se comporter et quelle « arme fatale » utiliser ?

Plutôt punition ou discussion, ou les deux ?

 

Il faut dire que nous sommes littéralement noyés ces dernières années par les différents courants de pensées et modes d’éducation : entre le retour à une éducation plus ferme (dite à l’ancienne !) avec une forte autorité parentale prônée par certaines personnes et les nouvelles formes d’éducations dites « bienveillantes » ou encore « positives » qui poussent comme les pissenlits dans mon jardin actuellement ; pas facile de tracer son propre chemin…

D’autant plus que, quelle que soit la méthode employée, la société actuelle ne manque pas de nous culpabiliser !

  • Si l’on opte pour la punition (je ne parle pas ici de sanctions physiques !), ne va-t-on pas traumatiser notre mini monstre ? Voire instaurer une relation conflictuelle ? Passer pour de mauvais parents ?
  • À l’inverse ne pas le punir va-t-il faire de lui un enfant roi capricieux ? Et de nous des parents en manque d’autorité ?

 

Je dirais que, comme dans la plupart des situations que nous traversons dans la vie :

TOUT EST UNE QUESTION D’ÉQUILIBRE !

 

Mes amis Chinois l’avaient déjà compris trois siècles avant JC (cf. le Yin et Yang). Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir dans la vie… C'est quelque part plutôt rassurant, nous avons les clés en main...

Si l’éducation très stricte des générations précédentes nous a marquée, l’approche actuelle est beaucoup plus axée sur le dialogue, et on constate une diminution des réprimandes physiques (là où nos grands-mères nous parlent encore des coups de règle en fer sur les doigts ou des fessées à la spatule en bois comme étant monnaie courante à leur époque !).

Au fil de mes lectures et forte de mon expérience de jeune maman (avis NON expert donc), il m’apparaît que le dialogue est primordial MAIS qu’il n’est pas toujours suffisant pour une réelle prise de conscience de la bêtise et de ses conséquences par notre enfant.

Dans une démarche pédagogique, il est, me semble-t-il, important que l’enfant passe par un sentiment de frustration via une « sanction » (arggghh! Je n’aime pas ce mot !) "proportionnelle" à la bêtise.

Un enfant qui n’aura jamais connu la frustration aura plus de mal à s’intégrer en société et à comprendre la notion de respect.

 

Et vous ? Quel est votre sentiment ?

Êtes-vous plutôt dialogue ou punition ? Ou les deux ?

 

Et pour rire des bêtises de nos enfants (car oui parfois c'est rigolo !), n’oubliez pas notre grand jeu concours #BalanceTonKidz sur notre page Facebook !
Tentez votre chance ici et vous gagnerez peut-être l’un de nos deux super lots !

jeu concours #BalanceTonKidz

 

NB : cet article ne fait la promotion d’aucune forme d’éducation et ne porte aucun jugement…


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire